fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°253 - 30 décembre 2014

Tout déroulerTout enrouler

Sommaire


- Rapport : Importance des organisations paysannes en Afrique de l’Ouest et de l’Est et recommandations politiques
- Les coopératives, une réponse aux enjeux des agriculteurs familiaux ?


- Conférence d’Ibrahima Coulibaly : Nourrir le monde et préserver la planète grâce à l’agriculture familiale


- Commémoration du 25e anniversaire de l’APESS
- Reportage : La laiterie du Berger s’est imposée comme le n°2 de la vente de yaourt au Sénégal


- Lettre de M. Cissokho sur les APE
- Revue Passerelles : Les APE et l’intégration régionale africaine
- Tribune : Entre l’Europe et l’Afrique de l’Ouest, un libre-échange à sens unique


- Clause de paix relative aux stocks publics à des fins de sécurité alimentaire : un enjeu majeur de négociation pour l’Afrique de l’Ouest à l’OMC


- Etat des lieux des cadres normatifs et des directives volontaires concernant le foncier
- Interview aGter : Accaparement des terres : demain, à qui appartiendra la planète ?


- Vidéos du colloque annuel FARM « Agriculture délaissée : terreau de l’insécurité »
- Atlas du Sahara-Sahel : Géographie, économie et insécurité


- Analyse : La résilience contre la faim – Nouvelle donne ou nouvel artifice ?
- RPCA : l’Alliance globale pour la résilience (AGIR) est sur la bonne voie


- Fiche expérience : Le centre d’information et de formation sur le warrantage de la Coopérative de prestation de services agricoles Coobsa


- Passerelles Mise à Jour sur Lima #3 : Les négociations des Nations Unies sur le climat parviennent à un accord à Lima, laissant l’accord de Paris toujours en négociation
- Réactions de la société civile suite à la 20e Conférence sur le changement climatique


- Rapport : conserver, restaurer et améliorer les sols en Afrique


- Fiche Foncier au Niger : L’aménagement des terres agricoles pour l’irrigation
- Nouveau site web de la Global Water Intitiative (GWI) en Afrique de l’Ouest


- Journal de la 4ème foire ouest-africaine des semences paysannes (mars 2014)


- Analyses des dépenses publiques du Nigeria dans le secteur de l’agriculture


- Point sur la situation alimentaire au Sahel n°164 – décembre 2014


- Spore n°173, décembre 2014 – janvier 2015


Organisations paysannes


Collectif Stratégies Alimentaires, 2014
Dans le cadre du troisième programme d’éducation au développement EuropeAfrique mené en Consortium de 2011 à 2013, le Collectif Stratégies Alimentaires (CSA) a réalisé un document de synthèse. Il aborde la structuration des producteurs et de leurs organisations, la mise en place de politiques publiques adéquates, la réalisation d’investissements publics ciblés, et l’implication des acteurs de la société civile dans la conception et la mise en œuvre des programmes, des politiques et des investissements. Enfin, il dégage des pistes de recommandations à l’attention de l’Union européenne (UE) vis-à-vis de son soutien à l’agriculture familiale en Afrique de l’Ouest et de l’Est.

Lire le rapport en français (31 p.) :

http://www.csa-be.org/IMG/pdf/publication_ea-140930-fr_version_finale.pdf

Lire le rapport en anglais (31 p.) :

http://www.csa-be.org/IMG/pdf/publication_ea-140930-en_version_finale.pdf


Collectif Stratégies Alimentaires, 22 décembre 2014
Le 2 décembre 2014, le CSA, la Fédération Wallonne de l’Agriculture, l’Union des Agricultrices Wallonnes et la Fédération des Jeunes Agriculteurs ont co-organisé un séminaire sur le thème « Les coopératives : une réponse aux enjeux des agriculteurs familiaux ? ». Les intérêts et les freins à développer d’avantage le modèle coopératif en agriculture ont été questionnés. Les échanges ont été organisés autour de trois sessions principales : la nécessité de collaboration économique entre agriculteurs ; concilier solidarité et rentabilité ; et la gouvernance des coopératives.

Voir les diaporamas des orateurs :

http://www.csa-be.org/spip.php?article1016


Agriculture familiale


Ibrahima Coulibaly, 9 décembre 2014
Lors de la semaine contre la faim de SOS Faim Luxembourg, Ibrahima Coulibaly (leader paysan originaire du Mali, vice-président du ROPPA, Ambassadeur de la FAO pour l’Année internationale de l’agriculture familiale) a tenu une conférence sur le thème « Nourrir le monde et préserver la planète grâce à l’agriculture familiale ». La vidéo de cette intervention d’une heure est disponible en ligne.
https://www.youtube.com/watch?v=bhU1YHuNc7U#t=1079


Elevage


Apess,18 décembre 2014
Pour la célébration de ses 25 ans, l’Apess a voulu mettre en lumière l’élevage familial, via une série de conférences et une table ronde réunissant ses membres, les autorités sénégalaises, services de recherches ou encore partenaires techniques et financiers. Dans cette synthèse, le secrétaire général revient sur le bilan simplifié, outil ayant permis une meilleure caractérisation de l’élevage, selon trois grandes caractéristiques : le maintien des systèmes pastoraux, le développement de l’agropastoralisme, et le développement des élevages hors sols intensifs à la périphérie des villes. Enfin, il présente six questions pour structurer les prochains échanges (au sujet du modèle d’élevage, de l’innovation, la gouvernance, la commercialisation ou encore les enjeux de la formation).

Lire une synthèse courte des conférences :

http://www.apess.org/index.php?option=com_content&view=article&id=364:2014-12-18-16-09-23&catid=79:a-la-une


Jeune Afrique, 22 décembre 2014
Ce reportage conduit à Richard-Toll près de la frontière sénégalo-mauritanienne, à la rencontre du n°2 de la vente de yaourts au Sénégal. La laiterie du Berger, dont les produits sont fabriqués grâce à l’approvisionnement auprès de 800 familles d’éleveurs de la région, a vu son chiffre d’affaires multiplié par dix en à peine huit ans et l’entreprise fournit désormais sept tonnes de produits laitiers par jour. La reportage suit Bagoré Bathily, son directeur, depuis les campements des bergers de Richard-Toll jusqu’aux centres de distribution de Dakar.

Voir le reportage (9 min) :

http://economie.jeuneafrique.com/regions/afrique-subsaharienne/23806-reussite-bagore-bathily-repond-a-lappel-des-bergers-senegalais.html


APE


M. Cissokho, 12 décembre 2014
Mamadou Cissokho, président d’honneur du ROPPA, exprime son désaccord au sujet des APE dans cette lettre ouverte aux présidents de la Commission de la CEDEAO et de l’UEMOA. Selon lui la région, victime de la coopération internationale, a préféré choisir le Fonds Européen de Développement plutôt que son propre développement. Il évoque également les négociations commerciales pour le coton à l’OMC. Pour finir, il critique le partenariat avec l’Europe, qu’il accuse de profiter des faiblesses de ses partenaires pour avancer ses pions.

Lire la lettre (2 p.) :

http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/VF_Lettre_CEDEAO_et_UEMOA_Mamadou_Cissokho_13-12-2014-1.pdf


ICTSD, décembre 2014
Ce numéro de la revue Passerelles revient sur les enjeux des APE en relation avec l’agenda d’intégration régionale. Selon ICTSD, la division en cinq blocs régionaux qui prévaut en Afrique dans le cadre de ces négociations risque de ralentir les efforts d’intégration régionale. Ce numéro traite également des négociations sur le coton à l’OMC, ainsi que des restrictions à l’exportation.
http://us3.campaign-archive2.com/?u=cf1cc8a736f9eb67ece24f362&id=ef79278422&e=ed7131c060


Libération, 12 décembre 2014
Cet article, fruit du travail commun d’eurodéputées Europe Ecologie, économistes d’ATTAC et Olivier de Schutter, explique en quoi les APE – imposant la suppression des droits de douane sur 75% des exportations européennes vers les pays de la Cedeao - sont un danger pour l’Afrique. Selon les auteurs, cet accord est l’expression du « dogme libre-échangiste dans toute sa splendeur ». Ils le qualifient d’ « instrument de marginalisation » mettant en danger le développement d’un continent en réduisant ses recettes budgétaires, et accusent l’Union Européenne de jouer les « pompiers pyromanes ».
http://www.liberation.fr/debats/2014/12/12/entre-l-europe-et-l-afrique-de-l-ouest-un-libre-echange-a-sens-unique_1162358


Stocks publics


Hub Rural, 10 décembre 2014
Dans le cadre des négociations à l’OMC au sujet de la clause de paix relative aux stocks publics à des fins de sécurité alimentaire, cet article fait un bref bilan de l’avancée des discussions depuis deux ans. Il revient sur les limites de cette clause (notamment sa durée de validité), ainsi que les modifications encore nécessaires pour lui permettre d’être véritablement au profit des pays en développement. Selon l’article, l’idéal serait que les pays membres de l’OMC conviennent d’une solution permanente, sans aucune contrepartie, ce qui nécessite des alliances stratégiques fortes auxquelles doit prendre part l’Afrique.
http://hubrural.org/Clause-de-paix-relative-aux-stocks.html


Foncier


AGTER, GRET, IIED, octobre 2014
Ce document examine les différents dispositifs normatifs internationaux existant sur la régulation du foncier, cadres contraignants et non contraignants. Après un rappel des dispositifs existant, il analyse les Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers, en pointant leurs principaux apports et limites. L’analyse porte notamment sur les processus d’élaboration des Principes pour un Investissement Responsable dans l’Agriculture et les Systèmes Alimentaires, adoptés en octobre par le Comité pour la Sécurité Alimentaire (CSA) de la FAO.

Lire le rapport (22 p.) :

http://www.foncier-developpement.fr/wp-content/uploads/Etat-des-lieux-des-cadres-normatifs1.pdf


aGter, mai 2014
Quelle est l’ampleur du phénomène d’accaparement des terres dans le monde  ? Comment s’effectuent les prises de contrôle des terres et quels sont les systèmes politiques et juridiques qui les rendent possibles  ? D’où vient la notion de droit de propriété absolu  ? Autant de questions auxquelles répondent Michel Merlet et Mathieu Perdriault, responsables de l’association aGter. L’entretien porte également sur les pays concernés et le lien avec la colonisation, ainsi que sur la mobilisation des institutions internationales.
http://www.agter.org/bdf/fr/corpus_chemin/fiche-chemin-460.html


Enjeux géostratégiques


Farm, 18 décembre 2014
La Fondation FARM a mis en ligne les vidéos de l’intégralité de son colloque annuel sur le thème « Agriculture délaissée : terreau de l’insécurité ». Dans une première partie, des témoignages d’OP mettent en avant le lien entre déshérence agricole et insécurité, afin de réfléchir dans une deuxième table ronde à comment réduire les risques de conflits et de trafics. L’après-midi, Lionel Zinsou (président du fonds d’investissement PAI Partners) et le leader paysan Ibrahima Coulibaly débattent dans un face-à-face au sujet de la modernisation. Pour finir, une dernière table ronde s’intéresse aux racines agraires (notamment les rivalités sur l’accès au foncier) des révolutions et conflits récents dans certains pays arabes.

Regarder les vidéos du colloque :

http://www.fondation-farm.org/spip.php?article947


CSAO/OCDE, Ecdpm, décembre 2014
Cet atlas s’appuie sur une analyse cartographiée des enjeux de sécurité et de développement dans la zone Sahara-Sahel. Il en décrit les espaces et la géographie, les indicateurs socio-économiques, et la répartition du pétrole et ses réseaux d’influence ; mais aussi les circulations et migrations, le nomadisme et ses mobilités, ainsi que les frontières et la libre-circulation. Enfin, il s’intéresse aux enjeux sécuritaires et aux réseaux, analyse l’économie des trafics ainsi que le point de vue des institutionnels sur les enjeux sécuritaires. Vous trouverez également sur le site de l’Ecdpm un article de Laurent Bossard, Directeur du Secrétariat du Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO/OCDE), qui présente quelques grands enseignements de cet ouvrage.

Lire l’atlas gratuitement en ligne :

http://www.keepeek.com/Digital-Asset-Management/oecd/agriculture-and-food/un-atlas-du-sahara-sahel_9789264222335-fr#page1

Lire l’article de Laurent Bossard :

http://ecdpm.org/great-insights/peacebuilding-statebuilding/construire-la-paix-au-sahel-une-perspective-regionale/


Résilience


Benoît Lallau, 11 décembre 2014
Cette communication analyse la montée en puissance de la rhétorique de la résilience dans le domaine de la sécurité alimentaire et du développement. Elle vise à interroger sa portée, telle que désormais mobilisée dans les réflexions et les pratiques de la lutte contre la faim. Le document retrace ainsi l’émergence de la notion dans le champ de l’insécurité alimentaire, ainsi que les critiques que cette montée suscite. Selon l’auteur, la résilience, difficile à définir et à évaluer, implique des politiques de développement fondées sur le recours à la protection sociale et sur le principe de souveraineté alimentaire. Pour l’auteur, au-delà des très en vogue discussions techniques sur sa mesure, c’est d’abord une économie politique de la résilience qu’il convient de faire émerger.

Télécharger le document (18 p.) :

http://www.sfer.asso.fr/content/download/5683/48286/version/1/file/jrss-2014-lallau.pdf


CSAO, 17-18 décembre 2014
Suite à la 30e réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires (RPCA), les participants réunis les 17 et 18 décembre à Bruxelles ont publié un relevé de conclusions. Le Réseau confirme une campagne agro-pastorale 2014-2015 globalement satisfaisante et fait des recommandations pour la protection des populations les plus vulnérables. Le document fait le point sur les progrès accomplis concernant la mise en œuvre de la Feuille de route régionale de l’Alliance globale pour la résilience (AGIR), dont les discussions ont notamment porté sur l’élaboration des priorités résilience pays. Christos Stylianides, le Commissaire de l’UE chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises et Neven Mimica, le Commissaire de l’UE chargé de la coopération internationale et du développement, ont tous deux confirmé qu’ « AGIR est sur la bonne voie ».

Lire le relevé des conclusions (2 p.) :

http://www.oecd.org/fr/sites/rpca/reunions/Releve_Conclusions%20RPCA%20Bruxelles_FINAL_FR.pdf

Lire la déclaration d’ouverture du Commissaire Christos Stylianides :

http://ec.europa.eu/commission/2014-2019/stylianides/announcements/opening-speech-seg-agir-meeting-brussels-18-december-2014_en

Lire la déclaration du Commissaire Mimica :

http://ec.europa.eu/commission/2014-2019/mimica/announcements/speech-agir-senior-expert-group-meeting_en


Warrantage


Inter-Réseaux, décembre 2014
Cette fiche porte sur le centre d’information et de formation sur le warrantage de la COPSA-C. Elle aborde dans un premier temps l’historique de la mise en place du centre, et décrit les différents parcours/trajectoires et profils des apprenants. Elle offre ensuite une typologie des modules de formation, spécifiant les différentes approches pédagogiques, ainsi que la durée et coût de la formation. Pour finir, elle analyse les impacts du centre d’information et de formation sur les activités de la COPSA-C, et enfin les limites et perspectives de ce centre d’information et de formation sur le warrantage.

Lire la fiche d’expérience (8 p.) :

http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/Fiche_Experience_COPSA-C.pdf


Changement climatique


ICTSD, 15 décembre 2014
Les délégués réunis à Lima au Pérou se sont mis d’accord sur un texte présenté comme un pas décisif en direction du nouveau régime sur le climat. Celui-ci modère les précédentes versions qui laissaient la porte ouverte à une responsabilité financière des pays en développement. Le présent article détaille également les mesures climatiques prévues, les responsabilités en matière de réduction des émissions, l’implication des acteurs non étatiques, les financements climatiques ainsi que la mise en place du mécanisme pour les « pertes et dommages ». Pour finir, il donne quelques précisions sur les prochaines étapes des négociations.
http://fr.ictsd.org/bridges-news/passerelles/news/passerelles-mise-%C3%A0-jour-sur-lima-3-les-n%C3%A9gociations-des-nations-unies


Coordination Sud, ACF, AVSF, CCFD, GERES, décembre 2014
D’après le communiqué de presse de Coordination Sud, les négociations à Lima ont échoué à trouver des compromis et reportent de trop nombreuses décisions à la COP 21. Dans un autre article publié sur le site du CCFD, plusieurs organisations expriment leur déception vis-à-vis de la faible importance du secteur agricole dans les discussions officielles. Selon elles, en marge des négociations, le concept – problématique – « d’agriculture intelligente face au climat » était pourtant dans toutes les bouches.

Lire le communiqué de presse de Coordination Sud :

http://www.avsf.org/public/posts/1776/2014-12-15-cp-coordination-sud-comment-avancer-le-pied-sur-la-pe-dale-de-frein.pdf

Lire l’article sur le site du CCFD :

http://ccfd-terresolidaire.org/infos/agriculture-et-sécurité-4844


Sols


Montpellier Panel, 4 décembre 2014
Dans ce rapport, le Montpellier Panel, groupe d’experts africains et européens dans les domaines de l’agriculture, de l’écologie et du développement, estime que 65% des sols de l’Afrique subsaharienne sont dégradés, entraînant une perte économique de 68 milliards de dollars par an. Le rapport explique cela par de mauvais investissements, et analyse les stratégies de différents bailleurs. Il recommande notamment de renforcer le soutien politique et financier pour la gestion durable des sols, de combler le vide informatif sur la qualité des sols et de sécuriser les droits aux terres. Pour finir, il s’intéresse aux coûts économiques de la dégradation, ainsi qu’à la gestion intégrée des sols et la « climate smart agriculture ».

Lire le rapport (40 p., 3 Mo) :

http://ag4impact.org/wp-content/uploads/2014/12/MP_0106_Soil_Report_LR.pdf


Eau et irrigation


RECA Niger, 14 décembre 2014
Intégrée à la série de courtes notes (2p.) sur le foncier et la gestion des ressources naturelles au Niger publiées par le RECA, celle-ci porte sur l’aménagement des terres agricoles pour l’irrigation. Elle explique brièvement ce que prévoit le dispositif législatif et réglementaire lors de la réalisation d’aménagement pour l’irrigation au niveau du foncier et de l’accès à l’eau, que ce soit dans le cas de périmètres irrigués aménagés par l’Etat ou par une personne privée.
http://www.reca-niger.org/spip.php?article830


GWI, décembre 2014
Ce site bilingue français / anglais rassemble – sous forme de notes politiques, de fiches d’information et d’’études techniques – toute la recherche et l’’analyse politique du programme GWI au niveau régional et dans les pays où la GWI travaille : le Burkina Faso, la Guinée, le Mali, le Niger et le Sénégal. Vous y trouverez également des nouvelles régulières sur les activités de plaidoyer menées par la GWI et ses partenaires, sur la base de cette recherche et analyse politique. Vous pouvez commencer la lecture de ce site par le nouveau blog rédigé par le directeur du programme GWI Afrique de l’Ouest, Jamie Skinner : « Barrages en Afrique : conjuguer le développement national et local. »

Visiter le site de la GWI :

http://www.gwiwestafrica.org/fr

Voir le blog associé :

http://gwiwestafrica.org/fr/barrages-en-afrique-conjuguer-le-developpement-national-et-local


Semences


BEDE, mars 2014
Ce bulletin de 20 pages rend compte des débats, des ateliers de formation et des échanges de semences et de savoir-faire qui se sont déroulés lors de cette foire sur les semences paysannes en Afrique de l’Ouest, qui s’est tenue du 11 au 13 mars à Djimini au Sénégal. Dans ce journal un focus est fait sur le mil, « avenir de l’agriculture paysanne en Afrique ». Au sommaire, on retrouve également des articles sur la sauvegarde et la certification de variétés, la recherche paysanne, ou encore la gestion communautaire des semences avec notamment le partage d’expérience d’une organisation féminine indienne.

Lire le bulletin (20 p., 4 Mo) :

http://www.bede-association.org/wp-content/uploads/2014/11/WEB_JournalFoire2014.pdf


Dépenses publiques


IFPRI, 17 décembre 2014
Ce document analyse les dépenses publiques du Nigeria dans le secteur de l’agriculture. Pour ce faire, il présente un premier chapitre concernant la structure et la performance de l’agriculture au Nigeria, ainsi que les politiques la concernant. Ensuite, il évalue l’efficience et l’effectivité des dépenses prévues dans le budget afin de formuler des recommandations. Il s’intéresse également aux processus budgétaires et aux systèmes d’information liés. Le rapport indique ainsi que les dépenses dans le secteur agricole devraient être augmentées de manière à accroître les revenus qu’elle génère et diminuer sa dépendance aux subventions.

Lire le rapport (132 p., 2 Mo) :

http://www.ifpri.org/sites/default/files/publications/ifpridp01395.pdf


Situation alimentaire


Afrique Verte, décembre 2014
Selon l’édition de décembre du bulletin d’Afrique Verte sur la situation alimentaire au Sahel, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la stabilité au Niger et au Burkina, et à la baisse au Mali. Au-delà de ces données, ce bulletin donne des informations sur la situation alimentaire des différentes zones des 3 pays, l’avancement de la campagne agricole et les actions menées par le gouvernement, les organisations internationaux et les ONG.

Lire le numéro de décembre (8 p.) :

http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/PSA%20164-12-2014.pdf


Publications


CTA, décembre 2014
Ce numéro de Spore met l’accent sur la question du genre en présentant un dossier intitulé « Des femmes écoutées et décisionnaires », qui met en avant la nécessité d’adopter une approche genre dans les politiques ; un reportage sur les femmes propriétaires au Burkina Faso ; ainsi qu’un article point de vue sur l’implication des femmes dans la recherche agricole. On trouvera également dans ce numéro une interview de Fabrice Larue, chef de projet chez FARM, au sujet des coopératives (en rapport avec l’Acte uniforme sur les sociétés coopératives de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires, ou OHADA), ainsi qu’un article sur le baobab.

Lire le numéro (28 p., 2 Mo) :

http://spore.cta.int/images/stories/pdf/SF173-WEB.pdf

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS