fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°216 - 16 mai 2013

Tout déroulerTout enrouler

Sommaire

- Régulation des marchés : Gérer l’instabilité des prix alimentaires dans les pays en développement
- Validation définitive par la CEDEAO de trois instruments de défense commerciale
- Examen des contraintes qui pèsent sur le commerce régional des céréales en Afrique de l’Ouest
- Ecowas Vanguard (NANTS) : Améliorer les initiatives du Nigeria pour bénéficier du commerce de la Cedeao
- Marchés mondial des céréales : Bulletin de la FAO sur l’offre et la demande de céréales

- Conclusions et vidéo sur l’atelier sur la résilience organisé à Dakar en février 2013
- HEA Sahel : Analyse de l’économie des ménages
- Bulletin d’Afrique Verte : Point Situation Alimentaire n°145

- Premier atlas des sols africains
- Campagne agricole 2013 au Sénégal : Les quantités d’engrais seront augmentées

- Nouvelles initiatives internationales pour l’investissement agricole en Afrique

- Validation technique de l’étude : " Cadre d’Analyse de la Gouvernance Foncière (CAGF/LGAF)" au Sénégal

- Presse : le Burkina fait le point de ses dépenses publiques dans le secteur rural

- L’Institut de l’Afrique de l’Ouest publie une série sur l’intégration régionale

- L’Afrique : La prochaine usine du monde ?
- Spore n°163 - avril-mai 2013
- Agri Infos n°62

- L’agriculture africaine peut-elle se développer sans les organisations de producteurs ?

Marchés agricoles


F. Galtier, CIRAD, mai 2013
F. Galtier du CIRAD vient de publier un livre intitulé « Gérer l’instabilité des prix alimentaires dans les pays en développement - Une analyse critique des stratégies et des instruments ». Basé sur une très large revue de la littérature théorique et empirique, ce livre donne une évaluation critique des différentes stratégies possibles pour gérer l’instabilité des prix alimentaires et remet en question la doctrine dominante en la matière. La deuxième partie du livre donne une analyse détaillée des instruments mobilisables pour mettre en œuvre ces stratégies. Le livre s’appuie sur les résultats d’une étude ayant mobilisé un réseau de chercheurs européens.
Lire l’ouvrage (312p.) :
http://www.afd.fr/webdav/site/afd/shared/PUBLICATIONS/RECHERCHE/Scientifiques/A-savoir/17-A-Savoir.pdf


CEDEAO, mai 2013
La 52ème session du Comité technique Commerce, Douanes et Libre circulation de la CEDEAO s’est achevée le 3 mai 2013 à Dakar sur la validation, après amendements, des trois avant-projets de règlement sur les mesures de défense commerciale devant accompagner la mise en œuvre du Tarif extérieur commun (TEC) de la CEDEAO. Ces avant-projets concernent : les mesures de sauvegarde, les mesures antidumping et les mesures compensatoires. Les experts ont également émis des recommandations pour leur mise en œuvre.
Lire les communiqués de presse de la CEDEAO :
http://news.ecowas.int/presseshow.php?nb=119&lang=fr&annee=2013
http://news.ecowas.int/presseshow.php?nb=118&lang=fr&annee=2013


Agritrade, mai 2013
La Banque mondiale a publié une note de politique en mars 2013 passant en revue les difficultés rencontrées pour développer la production et le commerce des cultures vivrières en Afrique de l’Ouest. Cette note souligne la faiblesse des échanges intra-régionaux, majoritairement informels et de petite échelle. Devant les multiples difficultés pour s’approvisionner dans la région en produits agricoles et en intrants, les opérateurs se tournent vers les pays hors CEDEAO pour leurs importations. La note identifie un certain nombre de domaines où des mesures pourraient être prises pour améliorer la situation et rendre effective la libéralisation des échanges dans la zone.
http://agritrade.cta.int/fr/Agriculture/Produits-de-base/Cereales/Examen-des-contraintes-qui-pesent-sur-le-commerce-regional-des-cereales-en-Afrique-de-l-Ouest


NANTS, mai 2013
Ce nouveau numéro de « Ecowas Vanguard », publié par l’Association nationale des commerçants nigérians (NANTS) est consacré au thème « Améliorer les initiatives du Nigeria, pour bénéficier du commerce de la CEDEAO ». L’analyse porte d’abord sur l’état actuel du commerce intra-régional, et resitue le Nigeria dans ce contexte. Une autre partie est consacrée aux menaces et entraves au commerce dans la région : corruption, incohérence des politiques, problèmes d’infrastructures et faible application des politiques régionales. En conclusion, une série de pistes et de recommandations sont explorées pour répondre à ces préoccupations.
Version française (12 p. 5Mo) :
www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Improving_Nigeria_s_Initiatives_at_Benefiting_from_ECOWAS_Trade_-_FRENCH.pdf
Version anglaise (12p. 7Mo) :
www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Improving_Nigeria_s_Initiatives_at_Benefiting_from_ECOWAS_Trade_-_ENGLISH.pdf


FAO, mai 2013
La FAO publie un nouveau bulletin d’information sur le marché des céréales pour le mois de mai. Les grandes tendances en termes de prévisions sont les suivantes :
- Hausse de la production mondiale de céréales par rapport à 2012
- Stagnation de l’utilisation mondiale des céréales en 2012-2013
- Léger recul des stocks mondiaux
- Fort recul des échanges mondiaux
http://www.fao.org/worldfoodsituation/wfs-home/csdb/fr/

Sécurité alimentaire


URD, mai 2013
Le Groupe URD, Care Nederland et Wageningen University ont organisé un atelier d’échanges d’expériences et de discussions sur la résilience, avec un ancrage spécifique sur la zone sahélienne, les 26 et 27 février à Dakar. Retrouvez le programme, les présentations des participants, et les messages clés issus des débats. Une vidéo de synthèse des débats a également été réalisée.
Documents relatifs à la conférence :
http://www.urd.org/La-Resilience-du-concept-global
Vidéo de la conférence :
http://www.urd.org/Conference-sur-la-Resilience-a


Le site HEA Sahel, animé par Save the Children, propose une analyse de l’économie des ménages des pays de la bande sahélienne de la Mauritanie au Tchad. Des cartes régionales et nationales, accompagnées d’analyses sur le profil des zones de production, permettent de mieux appréhender la vulnérabilité des ménages ruraux face à l’insécurité alimentaire.
http://www.hea-sahel.org/


Afrique Verte, mai 2013, 8p.
Ce bulletin d’Afrique Verte fait un point mensuel sur la situation alimentaire au Mali, au Niger et au Burkina. La situation du Mali est globalement bonne, malgré une tendance à la hausse du prix des céréales sèches. Le Nord du pays connaît toujours des difficultés, mais les efforts de pacification favorisent une reprise des activités économiques. La situation alimentaire du Niger est marquée par une stabilité des prix et un bon niveau d’approvisionnement des marchés. Dans les zones vulnérables, près de 800 000 personnes sont pourtant en situation d’insécurité alimentaire. Alors qu’au Burkina, la situation est globalement satisfaisante.
http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/PSA%20145-05-2013.pdf

Enjeux liés à la production agricole


mai 2013
A l’aide de cartes et d’illustrations en couleurs, l’atlas des sols africains explique, de manière simple et claire, la diversité des sols du continent africain. Produit de la collaboration de l’Union européenne, l’Union africaine et la FAO, l’outil vise à soutenir et encourager l’utilisation durable des ressources du sol en Afrique. Il traite également des principales menaces qui pèsent sur les sols et des mesures prises pour protéger cette ressource. L’enjeu est majeur pour la sécurité alimentaire du continent, où les déserts et les terres arides représentent 60% de la surface totale et où les sols propices à l’agriculture sont à la fois fragiles et dégradés.
Article de Rural 21 :
http://www.rural21.com//nc/francais/news/detail/article/premier-atlas-des-sols-africains-0000709/
Site web de l’atlas des sols africains :
http://eusoils.jrc.ec.europa.eu/library/maps/africa_atlas/index.html


Le Soleil, 2 mai 2013
Cet article revient sur les décisions annoncées lors du Conseil interministériel sénégalais, consacré à la campagne agricole 2013. En présence des acteurs du secteur agricole, le Premier ministre, Abdoul Mbaye, a annoncé une réorientation du soutien de l’Etat à l’agriculture. Certains programmes jugés peu efficaces vont être arrêtés, et les montants réalloués aux facteurs qui participent à l’accroissement des rendements et de la productivité : intrants, engrais, matériel agricole et semences certifiées. Ces nouvelles orientations semblent avoir été bien accueillies par les organisations paysannes.
http://www.lesoleil.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=28281:campagne-agricole-2013—les-quantites-dengrais-seront-augmentees-&catid=78:a-la-une&Itemid=255

Coopération internationale


Le 10 mai dernier au Cap, en Afrique du Sud, ont eu lieu trois rendez-vous importants pour le continent : le forum économique mondial sur l’Afrique, le forum annuel sur l’investissement en Afrique (Grow Africa), et la rencontre du conseil des dirigeants de la Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition du G8. Ces rencontres réunissaient des gouvernements africains, le secteur privé et les membres du G8, avec entre autres pour objectif d’accélérer les investissements dans l’agriculture, à travers des réformes orientés vers le marché et des engagements nouveaux du secteur privé. Lors de ces réunions, l’USAID et la coopération suédoise ont lancé un fond spécial pour l’investissement dans les infrastructures agricoles (Agriculture Fast Track). Des accords ont également été conclus entre gouvernements et entreprises (par exemple entre Usaid et Syngenta)
http://allafrica.com/stories/201305091078.html
Pour en savoir plus sur la « Nouvelle Alliance » et ses derniers développements
http://www.one.org/us/policy/policy-brief-on-the-new-alliance/
http://www.one.org/us/policy/new-alliance-for-food-security-and-nutrition-part-2/
Pour en savoir plus sur le fonds Agriculture Fast Track
http://www.bdlive.co.za/africa/africanbusiness/2013/05/09/us-sweden-launch-infrastructure-fund-to-promote-african-farming
Pour en savoir plus sur l’accord Usaid / Syngenta
http://senegal-actu.com/2013/05/15/lusaid-veut-ameliorer-la-securite-alimentaire-en-afrique-4185.html#.UZXzispu-ul

Enjeux foncier


IPAR, mai 2013
Un atelier de validation technique des résultats de l’étude intitulée « Cadre d’Analyse de la Gouvernance Foncière (CAGF/LGAF) » a eu lieu début mai à Dakar. Cette étude, réalisée par un groupe d’experts de l’IPAR et financée par la Banque mondiale, portait sur l’évaluation du statut de la gouvernance foncière dans le pays, grâce au Cadre d’Analyse de la Gouvernance Foncière (CAGF/LGAF) élaboré par la Banque Mondiale. L’outil CAGF/LGAF a pour vocation de mettre en place une structure de suivi systématique des progrès accomplis dans l’amélioration de la gouvernance foncière. Cet article sur le site de l’IPAR rend compte de cet atelier, offre une interview du président de la Commission nationale de réforme foncière, et rassemble des articles de presse relatifs à l’atelier.
http://www.ipar.sn/Cadre-d-Analyse-de-la-Gouvernance.html

Financement de l’agriculture


Lefaso.net, 14 mai 2013
Cet article de presse présente les objectifs de la réunion des acteurs du monde rural sur « la revue des dépenses publiques dans le secteur rural au Burkina Faso », qui s’est tenue à Ouagadougou les 14 et 15 mai dernier. Conduite par un groupe d’experts, mis en place par le Ministère de l’Agriculture et de la sécurité alimentaire et la Banque Mondiale en 2012, l’étude fait apparaître un niveau des dépenses de 14%, et donc supérieur aux engagements pris à Maputo. La présentation des conclusions de l’étude devait également être l’occasion de présenter les réformes en vue dans le secteur.
http://www.lefaso.net/spip.php?article54184&rubrique3

Intégration régionale


West Africa Institute, mai 2013
Dans le cadre d’un projet de recherche conjoint avec le Centre pour la recherche sur l’intégration européenne (ZEI), l’Institut de l’Afrique de l’Ouest a publié une série d’études analysant l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest et les relations entre le continent et l’Europe. Les trois premiers documents portent sur : la comparaison des processus de formulation des politiques de la CEDEAO, l’Union Européenne et l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ; l’impact des politiques et réformes de la CEDEAO sur la promotion du commerce intra-régional ; et les progrès réalisés dans le cadre de l’objectif « Éducation pour tous » de l’UNESCO en Afrique subsaharienne. Le document final analyse l’évolution des relations entre l’Afrique et l’Europe, de l’époque coloniale à l’époque contemporaine, des partenariats émergeants et de l’intégration économique dans les deux régions.
http://www.westafricainstitute.org/index.php/en/2012-11-08-18-10-01/2012-11-15-18-40-40

Revues


Passerelles Volume 14, numéro 2, mai 2013
L’ICTSC (International Center for Trade and Sustainable Development) et le CACID (Centre Africain pour le Commerce, l’Intégration et le Développement) publient un nouveau numéro mensuel de la revue Passerelles.
Au sommaire :
- deux articles sur les chaînes de valeur mondiales et leur intérêt pour le développement du continent
- un point sur le nouveau Tarif Extérieur Commun de la CEDEAO et la sécurité alimentaire de la région ouest-africaine
- un sujet consacré au renforcement des liens entre le Brésil et le continent
- un billet sur les nouvelles méthodes d’estimation de la prévalence de la sous-alimentation de la FAO et ses limites
- un point de vue sur les stratégies pour en finir avec l’insécurité alimentaire.
http://cts.vresp.com/c/?TheInternationalCent/d77d7a3bcf/7ec02b38d4/1935d0f5bb


CTA, mai 2013
Le numéro pour avril-mai 2013 de Spore, le magazine du développement agricole et rural des pays ACP, présente un dossier sur les ressources côtières et la crise de l’économie bleue. A la une, la question en débat est celle du choix entre cultures vivrières et de rente. On trouvera également dans ce numéro une interview de Claver Gatete, ministre rwandais des Finances et de la Planification économique, sur le thème « Favoriser la croissance par l’innovation financière ».
http://spore.cta.int/fr/


AgriInfos, mai 2013
Agri-Infos est un mensuel sénégalais d’informations agricoles et rurales, publié par l’Agence Jade/Syfia. Dans ce numéro de mai, la une est consacrée aux manquements dans les politiques fourragères après une campagne 2012 aux résultats décevants. Toujours sur le pastoralisme, un billet analyse les menaces pesant sur les éleveurs du bassin de collecte de la laiterie du berger. On pourra aussi lire dans ce numéro : le portrait de Bousso Ngom, femme chef de village ; deux articles consacrés aux foires Afroeats et de la ville de Saint Louis, et un retour sur le choix des femmes de Casamance pour les semences de riz locales.
www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/AGRIINFOS62.pdf

Point de vue


G. Peltier, blog de FARM, mai 2013
L’agriculture africaine est marquée par une dualité entre les petits exploitants, dont les produits sont essentiellement destinés au marché local, et les filières de production intégrée, tournées vers les exportations. Depuis 2008, la hausse des cours agricoles mondiaux a attiré des investissements importants pour le secteur. Gilles Peltier, ex-directeur délégué de l’Agence française de développement (AFD), s’interroge dans cet article sur l’intérêt de ces nouveaux investissements pour la production locale et l’amélioration de la situation alimentaire du continent. Il souligne l’importance capitale d’une concertation des nouveaux investisseurs avec les organisations de producteurs.
http://www.fondation-farm.org/zoe.php?s=blogfarm

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS