fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille Souveraineté Alimentaire n° 3

  • 23 décembre 2008

Voici le troisième numéro de cette série de bulletins de veille consacrés à la souveraineté alimentaire.

Ce mois-ci, nous avons relevé de nombreux articles sur une préoccupation majeure du monde paysan, souvent perçue comme une nouvelle offensive contre leurs intérêts : la "Main basse sur les terres agricoles en pleine crise alimentaire et financière" comme le titre le rapport de l’ONG Grain.

Par ailleurs, nous signalons un ensemble de documents qui concerne l’évolution des prix agricoles, avec un dossier de Grain de sel consacré entièrement à ce sujet, et de nombreux documents et des présentations explicites, réalisés dans le cadre du colloque co-organisé par la Fondation Farm ce 16 décembre dernier.

Nous souhaitons proposer plus de références et de documents sur la souveraineté alimentaire vue du Sud : faites nous part de vos idées, signalez-nous leur disponibilité ou leur existence, nous nous ferons un plaisir de les partager avec le plus grand nombre dans ce bulletin.

Enfin, n’oubliez pas de confirmer votre intérêt à recevoir les éditions suivantes en vous inscrivant à la liste de diffusion.
Cette inscription peut être réalisée sur la page d’accueil du site d’Inter-réseaux : www.inter-reseaux.org

N’hésitez pas à nous faire parvenir vos commentaires et contributions à la lecture de ce numéro.
Bonne lecture et bonne année 2009 !

Les équipes d’Inter-réseaux et de SOS Faim
www.inter-reseaux.org et www.sosfaim.org

... :::Politiques agricoles

Haïti-Agriculture : Nouvelles actions de mobilisation pour la souveraineté alimentaire nationale

Alterpresse Haiti - 11 décembre 2008

Recouvrer la souveraineté alimentaire du pays par l’élaboration d’une politique alimentaire institutionnelle, promouvoir la responsabilisation des pouvoirs locaux face à la dégradation environnementale, partager les préoccupations paysannes face à l’engagement du gouvernement dans le cadre du « document de stratégie nationale pour la croissance et la réduction de la pauvreté (Dsncrp) – « qui s’apparente au programme bien connu d’ajustement structurel (Pas) » préconisé par les organismes financiers internationaux - : telles sont les idées-force à la base de cette nouvelle campagne visant à combattre la faim dans le pays.

http://www.alterpresse.org/spip.php?article7945

Les transnationales contre la « souveraineté alimentaire »

J.P. Stedile, Via Campesina - 2 décembre 2008

Au cours de cinq dernières années, des millions d’hectares jadis consacrés à l’alimentation et contrôlés par des paysans, ont été conquis par de grandes firmes et utilisés pour y développer des monocultures de canne à sucre, de soja, de maïs, de palme africaine ou de tournesol destinés à la production d’éthanol ou d’huiles végétales. Via Campesina s’inquiète d’une répétition de la manipulation de la "révolution verte".

http://www.alternatives.ca/article4343.html

L’Initiative riz est-elle la solution à la crise alimentaire au Mali ?

I. L. Keita, Défis Sud n°86 - décembre 2008

Que vaut cette Initiative riz ? Telle est la grande question qui se pose au Mali, au sortir de l’hivernage 2008. L’Initiative riz, qui est fondée sur la volonté politique des autorités actuelles, vise à faire de ce pays une « puissance agricole » et de le porter au rang de « pays émergent ». Cependant, cette volonté pose problème, dans la mesure où le riz est loin d’être l’aliment de base des Maliens.

http://www.sosfaim.be/pdf/fr/ds86/defi-86-07-dos4-Keita.pdf (PDF - 2 pages - 126 ko)

Cameroun : Mme Aubert demande la libération immédiate de Bernard N’Jonga

Sinople - 10 décembre 2008

L’Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs (ACDIC) qui a fait campagne contre l’importation de poulet congelé qui a évincé les éleveurs locaux, et qui mène depuis peu une action en faveur de la souveraineté alimentaire. L’épisode de l’arrestation de son président Bernard N’Jonga a fait beaucoup de bruit sur l’internet, jusque dans les murs du parlement européen. Marie Hélène Aubert, députée européenne et vice-présidente de l’Assemblée Parlementaire Paritaire ACP-UE, chargée de la société civile, déclare “Le développement de l’agriculture et la souveraineté alimentaire exigent une politique conséquente et transparente pour assurer la sécurité alimentaire de la population.”

http://verts-europe-sinople.net/Cameroun-Mme-Aubert-demande-la-liberation-immediate-de-Bernard-N-Jonga

... :: : Politiques commerciales

Les vices cachés du commerce

Lalibre.be - 18 décembre 2008

Le rapporteur spécial de l’Onu sur le droit à l’alimentation a présenté, mercredi à Genève, les premières conclusions de son rapport analysant les conséquences de la libéralisation de l’agriculture sur le respect du droit à l’alimentation. “Les produits agricoles ne sont pas des marchandises comme les autres.” Olivier De Schutter demande de repenser le cycle de Doha qui, en l’état, n’empêchera même “pas une autre crise alimentaire dans deux, trois ans si l’on ne traite pas ses causes, et notamment le sous-investissement grave dans l’agriculture des pays en voie de développement”.

http://www.lalibre.be/actu/monde/article/468623/les-vices-caches-du-commerce.html

Voir aussi l’entretien avec Olivier De Schutter, " La faim n’est pas une fatalité, l’alimentation est un droit" dans "Défis Sud" :

http://www.sosfaim.be/pdf/fr/ds86/defi-86-03-entretien.pdf (PDF - 2 pages - 184 ko)

... :: : Politiques de coopération

Peut-on éviter le crash alimentaire ?

OxfamSol, SOS Faim, CNCD - 8 décembre 2008

Alors que le nombre de personnes souffrant de la faim est passé de 854 à 923 millions en moins d’un an, les ONG rappellent qu’il ne suffit pas de mettre la main sur le cœur en déclarant que la situation est grave, mais bien de changer de politique. C’est pourquoi des ONG prônant la souveraineté alimentaire ont remis ce lundi 8 décembre près de 80.000 signatures aux présidents et présidentes des partis politiques francophones. Le texte de la carte blanche publiée par ces 3 organisations est à lire ici :

http://www.oxfamsol.be/fr/article.php3?id_article=1316
http://www.sosfaim.be/pdf/fr/campagnes/carteblanche_081207.pdf

... :: : Sécurité alimentaire

Le manioc pour la sécurité alimentaire et énergétique ?

FAO - 25 juillet 2008

Lors d’une conférence mondiale organisée à Gent (Belgique), les experts du manioc ont préconisé un accroissement significatif des investissements dans la recherche-développement afin d’augmenter les rendements et étudier des utilisations industrielles prometteuses du manioc, notamment dans la production de biocarburants.

http://www.fao.org/newsroom/FR/news/2008/1000899/index.html

L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde 2008...

FAO - 12 décembre 2008

L’état de l’insécurité alimentaire dans le monde 2008 présente les dernières statistiques sur la sous-alimentation à l’échelle mondiale. Il examine l’impact des prix élevés des denrées alimentaires et conclut que la faim chronique dans le monde a augmenté rapidement, qu’elle touche à présent largement plus de 900 millions de personnes et menace de compromettre l’accomplissement des objectifs de réduction de la faim. Le rapport examine aussi comment les prix élevés des denrées alimentaires présentent une opportunité pour relancer la petite agriculture dans les pays en développement.

ftp://ftp.fao.org/docrep/fao/011/i0291f/i0291f00.pdf (PDF - 1 mo - 60p.)

Humanitaires en mouvement - Newsletter n°1

URD - 17 décembre 2008

Une nouvelle lettre d’information réalisée par le groupe URD (Urgence-réhabilitation- développement) qui vient fort à propos. Les actions d’urgence sur le court terme sont-elles contradictoires avec les actions de développement sur le long terme ? Quelles relations entre urgence et développement ? L’amélioration de la qualité des diagnostics (allouer les financements en proportion des besoins et sur la base d’évaluation de ces besoins), le renforcement de la participation des populations dans l’action (participation adéquate des bénéficiaires à la conception, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation des actions) sont des sujets qui ne concernent pas que les “humanitaires”. Par ailleurs, les actions des développeurs peuvent se rapprocher de celles des humanitaires dans la mesure où elles sont menées dans des contextes de crises aux contours et débouchés incertains et changeants. L’actualité sur les crises alimentaires est là pour le rappeler. Cette newsletter recommande des lectures, formations, etc.

http://www.urd.org/newsletter/

... :: : Commercialisation des productions

Présentations et documents de la conférence sur les prix agricoles

Fondation Farm - 16 décembre 2008

Le CSAAD, Farm, l’IGPDE et Pluriagri ont organisé la conférence "Prix agricoles : perspectives à moyen terme et implications pour les producteurs et les politiques publiques". Retrouvez en ligne le programme détaillé (pdf, 560 Ko), les vidéos de la conférence, et téléchargez les présentations. Nous vous recommandons en particulier celle de Benoit Daviron, économiste au CIRAD, et celle de Bio Goura Soulé et Roger Blein.

http://www.fondation-farm.org/spip.php?article488

Les prix agricoles mondiaux à l’ère du yo-yo

Libération.fr - 22 décembre 2008

Un dossier de Libération revient sur la question des prix agricoles, avec un éclairage sur les questions de politiques agricoles : "L’Afrique en quête d’organisation", et un autre sous l’angle de la sécurité alimentaire qui souligne les risques importants et qui rappellent l’urgence de prendre des mesures adaptées. « Les paysans africains n’ont pas eu le temps de profiter de la hausse des prix. » résume Bernard Bachelier, directeur de la fondation Farm, soulignant la place singulière de l’Afrique dans le marché agricole mondial.

http://www.liberation.fr/terre/0101307149-les-prix-agricoles-mondiaux-a-l-ere-du-yo-yo

Hausse des prix : opportunités et défis pour les producteurs africains

Grain de sel n°43 - août 2008

La hausse des prix agricoles a fait couler beaucoup d’encre, mais relativement peu de choses on été écrites sur le sort des producteurs ouest africains. Quel a été l’impact de ce phénomène sur les producteurs, et quelles leçons en tirer ? C’est l’objet d’un dossier complet dans le dernier exemplaire de la revue d’Inter-réseaux.

http://www.inter-reseaux.org/rubrique.php3?id_rubrique=8

... :: : Facteurs de production

La souveraineté alimentaire fait une percée aux Nations Unies

ABC Burkina n°306, Sedelan - 17 novembre 2008

Les paysans burkinabè, comme ceux du reste du monde, ont désormais un allié au sein même de l’Organisation des Nations Unies. En effet le rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation, M. Olivier de Schutter, considère la souveraineté alimentaire comme essentielle pour résoudre la crise alimentaire mondiale.

http://www.abcburkina.net/content/view/673/1/lang,fr/

Synthèse des dix ateliers du colloque international d’Agroécologie "Nourriture, Autonomie, Paysannerie"

Albi, France (Centre universitaire JF Champollion) - 27 au 30 novembre 2008

Une synthèse qui s’intéresse aux questions d’“accès à la terre et à l’eau”, mais aussi “marchés locaux et certification participative”, “réappropriation des savoirs et savoir-faire locaux” ou encore “biodiversité / semences”, premiers éléments disponibles de ce colloque dont nous attendons la publication des actes dans les prochains jours…

http://www.colloque-agroecologie-albi2008.org/spip.php?rubrique62

Nous avons besoin de champs de manioc, pas de champs de mines !

Aline Testuz blogue - 15 décembre 2008

On pourrait l’oublier tellement c’est évident, mais la Confédération Paysanne du Congo, COPACO-PRP nous le rappelle : “Cette guerre est clairement aussi une atteinte à la souveraineté alimentaire de ces familles et du pays dans son ensemble. Obligeant les paysannes et paysans à fuir et à quitter leurs terres, et par conséquent à ne plus pouvoir cultiver leurs champs selon le calendrier agricole, c’est à l’aide alimentaire internationale, souvent aux mains des transnationales de l’agro-alimentaire que l’on ouvre la porte sans vergogne, au nom de la soi-disant sécurité alimentaire et de l’aide internationale !”

http://alinetestuz.wordpress.com/2008/12/15/nous-avons-besoin-de-champs-de-manioc-pas-de-champs-de-mine/

Néocolonialisme agraire

C. Bouquet, Le Monde - 18 décembre 2008

“Sécurité alimentaire ? Ce n’est pas si sûr, et quand bien même les pays riches nourriraient-ils quelques craintes dans ce domaine qu’il serait indécent d’aller faire fabriquer leur pain quotidien dans les champs de ceux qui meurent de faim. C’est plus probablement un nouvel avatar du bon vieux colonialisme, relooké en fonction des réalités du moment, qui permet de continuer à aller chercher les matières premières là où elles se trouvent au meilleur prix. Aujourd’hui, toutes les règles du droit des affaires sont respectées : on ne spolie plus, on achète ou on loue. Les grandes compagnies minières l’ont bien compris, mais on n’imaginait pas que l’agriculture finirait par intéresser les spéculateurs.”

http://www.lemonde.fr/opinions/article/2008/12/18/neocolonialisme-agraire-par-christian-bouquet_1132680_3232.html

Les terres agricoles des pays en développement objets de toutes les convoitises

Lettre hebdo AFDI n°235 - du 24 au 30 novembre 2008

Depuis la fin de l’année 2007 et la hausse des prix des denrées alimentaires, un certain nombre de pays et d’investisseurs privés achètent des millions d’hectares de terres cultivables en Afrique, en Amérique Latine et en Asie du Sud-Est. Dans un rapport publié à la fin du mois d’octobre, l’ONG internationale GRAIN explique que « le Japon, la Chine, l’Inde, la Corée, l’Egypte et les pays du Golfe, qui dépendent des importations alimentaires et sont préoccupés des tensions sur les marchés, alors qu’ils ont des liquidités à placer, cherchent à externaliser leur production alimentaire nationale en prenant le contrôle d’exploitations agricoles dans d’autres pays comme l’Ouganda, le Brésil, le Cambodge, le Soudan et le Pakistan ». à suivre…

http://www.afdi-opa.org/article.php3?id_article=945

http://grain.org/briefings/?id=213 (Rapport complet de l’ONG Grain)

Les alliances avec des institutions financières : la meilleure solution pour financer les besoins des organisations paysannes et de leurs membres ?

SOS Faim - juin 2008

Les organisations paysannes et de producteurs agricoles rencontrent souvent des difficultés en termes d’accès au financement, tant pour leurs besoins propres que pour ceux de leurs membres. Pour les surmonter, elles adoptent des stratégies différentes, dont la création d’alliances avec des institutions financières. Quelles sont les avantages de cette approche ? Quels en sont les risques ? Sans vouloir être exhaustif, le présent Zoom Microfinance tente de répondre à ces questions à partir de quatre cas différents : deux au Sénégal, un au Mali et un en Amérique latine.

http://www.sosfaim.be/pdf/fr/zoom/25_alliances_institutions_financieres_organisations_paysannes.pdf

... :: : Les références incontournables

Retrouvez l’ensemble des références parues dans cette rubrique sur l’espace web d’Inter-réseaux consacré à la souveraineté alimentaire.

Livre : "La Via Campesina. Une réponse paysanne à la crise alimentaire"

A. Desmarais, éditions Écosociété - 27 novembre 2008

Ce livre parle de la naissance et du développement de l’organisation Via Campesina et du contexte politique et agricole qui l’entoure. Premier objectif de l’organisation : défendre une agriculture à visage humain avec le paysan au cœur de la prise de décision. Elle fait aussi la promotion du concept de souveraineté alimentaire qui s’organise autour d’une production vivrière variée ; de prix décents ; d’une régulation de la production sur le marché intérieur ; avec la suppression de toutes les aides à l’exportation et le respect de l’environnement.

http://www.alternatives.ca/article4305.html

La souveraineté alimentaire peut stabiliser le climat !

Via Campesina - 5 décembre 2008

“Les paysans et les paysannes font partie des premières victimes du changement climatique. Partout dans nos champs, sur les plantes que nous cultivons, avec les animaux que nous élevons, ses conséquences sont palpables.” La position de Via Campesina sur la Convention-Cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) qui s’est tenu à Poznan, en Pologne début décembre.

http://www.viacampesina.org/main_fr/index.php?option=com_content&task=view&id=357&Itemid=1

... :: : Agenda et évènements

Journée du paysan - Niamey, Niger - 28 et 29 janvier 2009

Plateforme Paysanne du Niger

Les objectifs pour cette seconde édition : évaluer la mise en œuvre des recommandations et des engagements de la première édition de la journée du paysan, partager les attentes et préoccupations des producteurs ruraux avec les autorités politiques, les services techniques et les partenaires au développement, clarifier les rôles et les responsabilités des organisations paysannes dans la mise en œuvre de la Stratégie de Développement Rural (SDR) et évaluer la contribution des organisations paysannes dans la prévention des conflits et la consolidation de la paix au Niger. On en reparlera.

http://www.paysansduniger.org/blog/

Atelier "Voix paysannes vers les voies de la souveraineté alimentaire" - Dakar, Sénégal - 21 et 22 janvier 2009

Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR) , Sénégal

L’objectif principal de l’atelier est de permettre aux Organisations Paysannes et de Producteurs d’avoir une discussion débouchant sur la définition d’une stratégie paysanne pour la souveraineté alimentaire. Des ateliers locaux et de synthèse se sont déroulés en amont entre octobre et décembre 2008. Il s’agira de faire entendre « la VOIX paysanne vers la VOIE de la souveraineté alimentaire ».

http://www.cncr.org/

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Derniers souveraineté alimentaire n° 3 - 23 décembre 2008 mis en ligne

Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS